Durant la Grande guerre, un village en Corse a accueilli des réfugiés serbes le cœur ouvert

Suite au voyage en bateau entre Shëngjin (Albanie), où ils étaient arrivés en fuyant les ennemis du Front d’Orient, jusqu’au détroit de Messine et enfin Bastia, un millier de blessés, des âgés, des femmes et des enfants ont distingué à l’aube les sommets des montagnes corses. Le long du port, des drapeaux serbes et français flottaient […]